Forum Arts Martiaux de Chine Bretagne  Index du Forum

Forum Arts Martiaux de Chine Bretagne
Forum de bretagne sur les arts martiaux chinois (kung-fu, shaolin quan, chang quan, nan quan, tai ji quan, qi gong, sanda, shuai jiao ...).

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Tai ji quan: art martial ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Arts Martiaux de Chine Bretagne Index du Forum -> Forum de la Commission Bretagne Arts Martiaux de Chine -> Les pratiquants ont la parole
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Fred35


Hors ligne

Inscrit le: 31 Jan 2007
Messages: 9
Localisation: Rennes
Qualité: Autre

MessagePosté le: 23/04/2007 11:32:10    Sujet du message: Tai ji quan: art martial ? Répondre en citant

Salut à tous,

Quand je lis des présentations d'école de Tai chi chuan ( ou tai ji quan) , il est nettement plus mis l'accent sur les aspects bénéfiques pour la santé, comme une sorte de gym douce, que sur l'aspect martial et les techniques de combat.....

Du coup, je m'intérroge sur la réalité martiale de cette discipline....on parle de "boxe du faite suprême" alors il s'agit bien ici de combat physique non ?
Aussi on voit souvent des pratiquants enchainer des mouvements lents dans le vide, n'y a t il jamais d'opposition ? Comment fait on pour "tester" l'efficacité des techniques ?

Merci d'avance pour votre participation à cette discu Okay
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 23/04/2007 11:32:10    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
David


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2007
Messages: 7
Localisation: Saint-Allouestre (56)
Qualité: Pratiquant

MessagePosté le: 15/06/2007 13:14:43    Sujet du message: Tai ji quan: art martial ? Répondre en citant

Bonjour Fred,

Je viens de m'inscrire sur ce forum et ceci est mon premier post.
Ton interrogation me semble légitime concernant l'efficacité du Taï Ji. "Quan" en chinois signifie "poing", par extension "boxe". Il s'agissait d'une boxe efficace mais il y a bien longtemps... Tu parles des pratiquants de Taï Ji qui pratiquent "des mouvements lents dans le vide". Ce type de pratique est caractéristique des arts martiaux chinois internes et on les retrouve dans d'autres types de pratiques sportives et martiales.

Pour répondre à ton questionnement sur l'opposition entre mouvements lents et confrontation physique, je te dirais ceci :

- les mouvements lents permettent de s'entraîner en douceur, tout en préservant sa santé ce qui est un objectif primordial de nos jours et de touts temps pour les pratiquants d'Arts Martiaux (comment être un bon combattant si l'on n'est pas en bonne santé?).
- les mouvements lents pratiqués d'une certaine façon (et effectivement pas dans le vide!!!) et incluant d'autres types de pratiques développent le corps et l'énergie interne (souplesse, explosivité) car la lanteur permet de maîtriser sa gestuelle et de ne pas se contracter inutilement.
- les arts martiaux internes mettent l'accent sur l'économie au travers de la relaxation (tension juste) et de gestes courts.

Dans le Yi Quan (Da Cheng Quan) que je pratique, on appelle ces mouvements lents "shili" (cheuli). Il s'agit d'une pratique différente que celle du Taï Ji mais dans l'esprit ce devrait être très proche en vérité. En fait, l'histoire récente (XIX et XXème siècles) des arts martiaux chinois a vu disparaître la pratique ancestrale des postures que l'on appelle Zhan Zhuang en Yi Quan.

Cette pratique des postures était commune à l'ensemble des arts martiaux chinois. Cependant, la dureté et l'âpreté de cette forme d'entraînement a amené certains maîtres et pratiquants à mettre l'accent sur les formes (Tao Lu) plutôt que le travail postural qui est, semble-t-il, la solution la plus efficace pour développer la véritable énergie interne (Nei Jin).

En ce qui concerne ta question au sujet de "comment tester l'efficacité des techniques", voici quelques éléments :

Tout d'abord, je pense qu'il n'y a pas de techniques efficaces ou pas (à part certaines énormités qui vont parfois à l'encontre du bon sens voir de la physiologie humaine). En effet, un coup de poing direct est une bonne technique dans l'absolu mais ce qui va faire que ce coup de poing sera efficace c'est le niveau de Gong Fu (résultat d'un travail correct dans le temps) de la personne qui va le donner, celui de la personne qui va le recevoir, le timing, la posture, etc...

Un bucheron qui n'a jamais pratiqué les arts martiaux ou les sports de combats peut mettre une "douille" à n'importe qu'elle personne entraînée ou pas car il intervient un nombre de paramètres considérables. Cependant, si Mère-Nature a été généreuse avec une personne qui s'entraîne correctement depuis longtemps, on peut imaginer que cette personne en cas de confrontation s'en sorte mieux qu'une personne non entraînée par exemple.

Par rapport, spécifiquement au Taï Ji, il y a une façon de tester un pratiquant par le Tui Shou (pousser des mains). Mais là encore, les faux "maîtres" chinois ou occidentaux de Taï Ji ont enseigné une façon de faire le Tui Shou qui est très "intellectuelle" ("j'absorbe puis je recrache l'énergie de mon partenaire tout en restant en harmonie..."). Et là, c'est difficile de tester le pratiquant car les gens s'étonnent qu'on cherche à les pousser ou tirer... Bref, nous ne sommes plus alors, à mon avis, dans le domaine de la boxe chinoise mais plutôt dans le cadre d'une sorte de gymnastique douce.

Pour finir sur une note positive, j'ai rencontré à Pékin, le grand Maître FANG Zhi Qiang du style Chen de Taï Ji qui est un style qui a gardé un aspect martial dans ses formes. Je peux te dire que malgré son âge... il est redoutable! Donc, styles et écoles fondés sur des principes universels et pertinants et des pratiquants d'un haut niveau de Gong Fu existent toujours; mais ils sont rares...
_________________
David
----------------------------------------------
"Ils peuvent car ils croient pouvoir". Virgile
"L'habileté arrivée au sans esprit n'est que le commencement de l'art". WANG Xiang Zhaï, fondateur du Yi Quan (Da Cheng Quan)
Revenir en haut
Fred35


Hors ligne

Inscrit le: 31 Jan 2007
Messages: 9
Localisation: Rennes
Qualité: Autre

MessagePosté le: 12/07/2007 09:04:27    Sujet du message: Tai ji quan: art martial ? Répondre en citant

Bonjour David,

Tout d'abord, merci pour cette réponse qui a le mérite de poser les choses plutôt clairement. Du coup je m'interroge sur les fondements d'une pratique en Tai ji qui serait étrangère au(x) but(s) recherché par un art martial... Wink

Ensuite j'ai vu que la ligue de bretagne a organisé un stage de Tai ji en juin dernier...je n'ai pu m'y rendre mais si quelqu'un pouvait me faire part de ses impressions, cela m'aiderai dans mon choix d'y assister éventuellement la saison prochaine .

Mais pour en revenir à notre discu, on associe souvent la pratique du Tai Chi Chuan à une activité pour séniors or "les poussées de mains" ça doit remuer pas mal quand même ? Rolling Eyes

Kénav'
Revenir en haut
David


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2007
Messages: 7
Localisation: Saint-Allouestre (56)
Qualité: Pratiquant

MessagePosté le: 12/07/2007 18:45:13    Sujet du message: Tai ji quan: art martial ? Répondre en citant

Hello Fred,

A une époque, je voulais me mettre au Taï Ji style Chen, la femme de mon maître l'enseignant et étant d'un haut niveau (pour la petite histoire, un jour elle m'a juste adressée une petite frappe doigts "tendus" de sa main droite sur ma poitrine, le tout tranquillement et sans effort, juste comme ça : j'ai ressenti une douleur... comme des "aiguilles à tricoter" qui me traversaient la potrine! Crying or Very sad ).

En fait, je me suis aperçu, et c'est logique, que le Taï Ji était inclus dans ma pratique du Yi Quan. Bien sûr il n'y a pas les séquences codifiées de mouvements du TJQ dans le YQ, mais ses principes. Je me suis dis alors que ça ne m'avancerait pas particuliérement du point de vue martial.

Concernant ta question sur les poussées de mains, il y a plusieurs niveaux de réponse. Partons du principe qu'on parle d'une pratique martiale donc authentique de poussées des mains, si tu veux bien :

La pratique doit s'adapter aux pratiquants. Cool
Cela signifie que selon son état de santé, son âge, et l'objectif recherché en poussées des mains, ça "remuera", comme tu dis, plus ou moins.

Plus on progresse dans la poussée des mains et plus cela devient subtil. Au début de mon apprentissage du Yi Quan (heu... pas qu'au début d'ailleurs!), il m'est arrivé de "pousser comme des taureaux" avec mes partenaires. C'est une étape de la voie dans la recherche et la compréhension des principes de l'art. Mais c'est aussi pour éviter de se leurrer genre "je fais la posture de l'arbre tous les jours... je suis le plus fort du monde et je peux projeter n'importe qui à 7 ou 8 mètres de distance!!"...

Personnellement, j'adore(rais) pratiquer le Tui Shou, et particulièrement avec des pratiquants avancés car la mise en oeuvre des principes de forces est plus pointue et les techniques employées plus nombreuses.

Un proverbe dit que le début de la sagesse c'est de définir les mots que l'on emploie. Je pense que c'est très approprié dans le monde des arts martiaux chinois internes (mais plus globalement aussi Wink ). Donc, dans le monde du Taï Ji, si tu veux pratiquer les poussées de mains "martiales", je t'invite expréssement à définir ce que tu entends par poussées des mains!!! Sinon tu risque de passer pour un sauvage!! Twisted Evil

En tout cas d'une manière générale quand tu pratiques les poussées de mains dans un objectif martial... c'est vrai ça remue pas mal!! D'autant plus tant qu'on n'a pas développé la force globale du corps associée à la détente musculaire.

J'ai une photo où l'on voit le Grand maître CUI Rui Bin me pousser et bien qu'il ait une force colossale (c'est peu dire!!!!), son visage exprime très bien la notion d'effort (et je n'étais qu'un pratiquant plus ou moins débutant!!).

Concernant les stages de la fédération, je ne peux rien t'en dire car je suis un électron libre pour le moment : je ne suis pas inscrit dans un club et je n'ai aucune carte bien que j'ai été séduit par ce que propose la FWS. C'est d'ailleurs pour ça que je me suis inscrit sur ce forum et parce que "Breizh ma Bro...".

Kénavo...
_________________
David
----------------------------------------------
"Ils peuvent car ils croient pouvoir". Virgile
"L'habileté arrivée au sans esprit n'est que le commencement de l'art". WANG Xiang Zhaï, fondateur du Yi Quan (Da Cheng Quan)
Revenir en haut
priyankapaluvayi


Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2018
Messages: 8
Localisation: India
Qualité: Pratiquant

MessagePosté le: 18/08/2018 08:01:29    Sujet du message: Tai ji quan: art martial ? Répondre en citant

gbwhatsapp plus
gbwhatsapp 2018
gbwhatsapp apk
gbwhatsapp apk download
gbwhatsapp download
GBWhatsApp regular version of Whatsapp messenger has a limited potential and there a ton of new features that are not available to users.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 23/09/2018 05:56:17    Sujet du message: Tai ji quan: art martial ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Arts Martiaux de Chine Bretagne Index du Forum -> Forum de la Commission Bretagne Arts Martiaux de Chine -> Les pratiquants ont la parole Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com